Exposé Cromwell

Aller en bas

Exposé Cromwell

Message par Yoann [gp5] le Lun 10 Déc - 23:47

Cromwell
Problématique : Cromwell, une vie hors du commun, quel fut son parcours du protestant convaincu au dictateur impopulaire ?

I/ De la Révolution anglaise au Commonwealth
1) Cromwell contre le Roi
2) Cromwell et la mort du Roi
3) Le Commonwealth
II/ Cromwell et le Protectorat
1) Effondrement du Parlement Croupion et la mise en place du Protectorat
2) Un Roi sans le titre de Roi
3) Le Lord Protecteur au pouvoir : une véritable dictature


Intro :
1 Le règne de Charles Ier jusqu'en 1642 : la marche vers la guerre civile
1.1 jusqu'en 1627: premiers sujets de discorde
1.2 1627-1640: le règne solitaire de Charles
1.3 1640-1641: nouveaux parlements, nouveaux conflits
2 Première guerre civile (1642-1648)
3 Deuxième guerre civile (1648-1649)
3.1 Décapitation de Charles Ier

Charles 1er (Dunfermline, Ecosse, 1600 - Londres, 1649), roi d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande (1625-1649), est le fils de Jacques Ier Stuart. Sa politique absolutiste, jointe à ses démêlés avec les Écossais provoqués par les mauvais conseils de l’archevêque Laud, très écouté par le roi, et à ses complaisances pour le catholicisme, provoque un grave mécontentement : luttes avec le Parlement, puis guerres civiles (1642-1649) opposant les partisans du roi, les " Cavaliers ", aux " Têtes rondes ", partisans du Parlement, menés par Cromwell. Livré à ce dernier, le roi est jugé et décapité.

Olivier Cromwell est apparenté a un des hommes les plus importants de l’histoire de l’Angleterre : Thomas Cromwell (1485-1540). Il fut le conseiller Privé d’Henri VIII, Chancelier de l’Echiquier et principal ministre. Il a beaucoup influencé le roi dans ses décisions de séparation entre la royauté et l’Eglise de Rome et dans la création de l’Eglise Anglicane. Il fut disgracié en 1540, accusé de trahison et décapité.

Olivier Cromwell est né dans une famille modeste à Huntingdon en 1599. Il a été au Sidney Sussex College de Cambridge en 1616 (une « pépinière de puritains » selon Laud). Niveau religion, on peut dire que c’est un Seeker (ou Chercheur). Il fait parti des gens qui sont toujours en quête de Dieu. Il a connu misère, richesse, pouvoir local puis national. Cromwell a eu une vie hors du commun, quel fut son parcours du protestant convaincu au dictateur impopulaire ? Nous verrons cela en 2 parties : I/ De la Révolution anglaise au Commonwealth et II/ Cromwell et le Protectorat.

I/ De la révolution anglaise au Commonwealth

1) Cromwell contre le Roi


Cromwell dès 1640 est très assidu au Parlement, notamment dans le travail de Commission. Il va participer à 18 comités qui seront surtout basé sur la tyrannie ecclésiastique et les innovations religieuses. En faisant tout cela, il parvient à se faire connaître des députés sans pour autant briller car il ne participe pas aux grands débats.

En 1642, Il est l’un des premiers à comprendre qu’il faut organiser une armée pour défendre les idées du Parlement et dès le 14 juin 1642, il suggère que le Royaume soit mis en Etat de défense.

En août 1642, il propose de nommer Essex, par Ordonnance, Lord General. Puis revenu dans son comté et après discussions et accords avec les autorités municipales de Cambridge, il crée une troupe de Cavalier. Il est ensuite appeler à rejoindre l’armée parlementaire d’Essex.

Il participe à la Bataille d’Edgehill qui avait pour but d’empêcher le roi de prendre Londres (défendu par le « King Pym »). Le 23 octobre 1642, la bataille commence. Personne ne domine vraiment le champ de bataille mais l’armée d’Essex affaiblit par la Cavalerie du Roi doit se replier à Warwick. Le Roi, sans artillerie, ne peut prendre Londres et s’installe à Oxford. Cromwell participe aussi à la Bataille de York. Il est blessé à la bataille d'York et pendant qu'on le soigne il apprend que son général, Manchester, se retire. Il court à Manchester, le prend par le bras et lui dit " Vous vous méprenez milord ce n'est pas de ce coté ci que sont les ennemis", il le ramène a ses troupe et défait complètement l'armée royale qui se pensait victorieuse.

Cromwell a compris que l’armée n’avait pas dans ses rangs des hommes sûrs de leurs convictions religieuses et de leur foi. Dès 1643, il met sur pied, en East Anglia, les troupes qu’il veut : les Ironsides (ou Cotes de Fer).
Le 2 juillet 1644, il remporte sa 1ère grande victoire à la Bataille de Marston Moor. Le Long Parlement (1640/1653) lui confie la mise en place d’une armée « la New Model Army » qui serait semblable à la sienne. Il tenait à ce que ses hommes aient une foi inébranlable, il leur donna donc à chacun une bible qu’ils devaient emporter partout avec eux et avant chaque combats, ils chantaient des psaumes. Après la formation de cette New Model Army prête à défendre la Godly Cause jusqu’à la mort, il est nommé Commandant de cavalerie sous Fairfax et il va contribuer à la victoire décisive sur le roi à Naseby en 1645.

2) Cromwell et la mort du Roi

En 1647, Charles Ier est vendu par les Ecossais. Les vainqueurs se divisent et les niveleurs (dit aussi « partageurs », ils souhaitent une plus juste répartition des richesses et plus de pouvoir pour le peuple) réclament l’abolition de la monarchie. Le 15 novembre 1647, Charles Ier réussit à s’échapper mais est vite repris.
En 1648 : Purgation’s Pride. Epuration du parlement. 45 parlementaires sont arrêtés et 96 ont interdiction de siéger à nouveau. Un nouveau parlement se forme : Le Parlement Croupion (o Rump Parliament) composé de 50 à 60 personnes dont Cromwell qui a acquis une dimension politique importante.

Cromwell tente un dernier effort en direction du Roi mais ce dernier refuse de recevoir son envoyé.

Cromwell impose un procès pour le roi qui refuse de discuter les charges qui pèsent contre lui et conteste la légalité de la procédure.
Le 30 janvier 1649, Charles Ier est exécuté devant Whitehall. Une rumeur raconte que Cromwell serait aller contempler le cercueil du roi et aurait dit comme pour lui-même « Cruelle nécessité » ce qui prouve que jusqu’au bout il n’a pas voulu cette fin.

3) Le Commonwealth

Malgré la mort du Roi, Cromwell reste attaché à la tradition monarchique : il semble même qu’il ait songé à mettre le 3ème fils de Charles Ier sur le trône mais le Parlement Croupion décide qu’aucun successeur du Roi ne pourra être proclamé.
Le 19 mai 1649, le Commonwealth and Free State of England est proclamé et contre l’avis de Cromwell, le Parlement supprime la Chambre des Lords et la Royauté. Par la suite, un Conseil d’Etat est créé dont Cromwell fait parti. Ce conseil va être vivement attaquer par Lilburne, chef des Niveleurs, dans son pamphlet « Les nouvelles chaînes de l’Angleterre », la répression sera sévère.. Quelques mutineries éclatent aussi mais sont vite écrasées.

Le 15 mars 1649, Cromwell est à la tête d’un corps expéditionnaire qui a pour but de ramener l’Irlande à l’obéissance. Cette expédition punitive a valu à Cromwell beaucoup d’accusations de cruautés, renforcé par le traitement réservé aux prisonniers catholiques. En effet il était souvent impitoyable mais limitait les châtiments une fois l’exemple fait.

1650 : Il est nommé officiellement commandant en chef de l’armée et détruit l’armée écossaise de Leslie.

En 1651, Charles II entre en Angleterre grâce à son alliance avec les Ecossais mais il est arrêté à Worcester lors de la dernière bataille de Cromwell.
Peut- on dire que Cromwell a été un grand capitaine ? Il n’a apporté aucune nouvelle méthode et ce n’était pas un grand stratège, sans aucun doute, ses qualités de général sont surestimées ; cependant, il est incontestable qu’il ait eu un grand génie militaire (il ne reçu en effet jamais d’éducation dans ce domaine et fut un extraordinaire autodidacte) et que son apport personnel fut remarquable pour la cohésion unique qu’il sut donner à sa cavalerie.

II/ Cromwell et le Protectorat

1) L’Effondrement du Parlement Croupion et la mise en place du Protectorat

L’Acte de Navigation est attribué à tort à Cromwell qui s’occupait de l’avance de Charles II en Angleterre à ce moment là et qui n’a jamais voulu une guerre comme celle là et était insensible aux intérêts économiques. Cet Acte est une attaque directe contre les Provinces Unies, une atteinte aux principes de libertés des mers auxquels ils étaient attachés ; la guerre est déclarée. Cromwell et Jean de Witt étant partisants de la paix, les négociations commencent dès septembre 1653, le parlement Croupion ayant été préalablement chassé.En effet ce dernier voulait se proroger par le Perpetuation Act (20 avril 1653)et lorsque Cromwell l’apprend, il se précipite furieux au Parlement sans prendre le temps de s’habiller. Dès son arrivée, il est l’objet de violentes attaques et décide donc l’exclusion du Parlement, fermant symboliquement à clef la salle des séances et il met la clef dans sa poche.

Le lendemain, une proclamation est faite pour informer les anglais qu’il n’y a plus de Parlement. Cromwell est embarrassé par le rétablissement de la légalité.
Un conseil d’Etat est mis en place. Il comprend 8 officiers ,4 civils et est présidé par Cromwell. En parallèle, un nouveau Parlement se forme : le Parlement Barbone (tire son nom du 1er parlementaire par ordre alphabétique) ou Parlement Carcasse. A la suite de nombreux conflits comme celui concernant les dîmes (le Parlement étant contre le maintien) ou celui concernant l’armée (le Parlement prône le pouvoir civil et veut une réduction de son effectif), Cromwell le Dissout en décembre 1653

4 jour plus tard, le 16 décembre, il accepte l’« Instrument of Governement », un projet de constitution (la 1ère constitution de l’Histoire de l’Angleterre) et devient alors Lord Protecteur.

2) Un roi sans le titre de roi

Cromwell va alors avoir une stature officielle hors du commun. Il est le seul à pouvoir s’habiller en noir, on doit se découvrir devant lui, c’est devant lui que lorsque l’on prête serment c’est devant … Il s’entoure aussi du cérémonial, d’une cour et de la dignité nécessaire. Son mode de vie change radicalement. Désormais il doit posséder de marques apparentes de la royauté. Ses palais de Whitehall (résidence officielle) et Hampton Court sont tous les 2 décorés d’une manière approprié à un prince souverain

En 1657, le rôle de Protecteur est rendu héréditaire.

Cependant, ce train de vie n’a rien à voir avec celui que menait Charles Ier, en effet la cour de Cromwell n’est pas le cœur de la société londonienne, le Protecteur semble d’ailleurs préférer la compagnie de sa famille, de ses amis et lieutenants et n’a pas le goût et l’éducation nécessaire pour être le centre d’une véritable cour ( en 1629 il prend la défense de son maître le Dr Beard devant le parlement : son discours est embrouillé et est loin de passé pour un grand orateur…)

3) Le Lord Protecteur au pouvoir : une véritable dictature

De 1653 à 1654, Cromwell gouverne seul avec son Conseil d’Etat, sans parlement et prend goût au pouvoir suprême s’estimant le seul capable de prendre les décisions qui s’imposent.

En 1654 Olivier décide de contrôler la religion, mais il faut reconnaître que cela fut essentiellement négatif : il se révèle incapable de mettre sur place une organisation religieuse dynamique, l’anglicanisme et le presbytérianisme sont ébranlés ou refusés et les sectes se développent considérablement (Cromwell tenant à la liberté de conscience…)

Un nouveau parlement est mis en place mais Cromwell n’a pas beaucoup de partisans parmi ses membres et des conflits éclatent quasiment dès le début. En 1655, il est dissout ce qui crée des divisions dans l’armée car tout le monde ne le souhaitait pas.

Dans le même temps, il y a différents complots royalistes contre Cromwell. Il échappe à plusieurs tentatives d’assassinat ce qui ancre con idée qu’il est envoyé et protégé par Dieu.

Le Lord Protecteur met en place un régime militaire ne se maintenant que par la force, en effet son régime ne peut satisfaire personne puisqu’il n’a pas de programme politique (surtout pas en politique extérieure : il méconnaît le contexte international et a des vues obselètes) Lors de la guerre contre l’Espagne, il convoque un Parlement en 1656 et le dissout en 1658.

En 1657 : Humble Petit and Advice. Le Parlement veut qu’il accepte la couronne du Roi mais il la refuse, de nombreuses théories ont tenté d’expliqué ce geste, selon Voltaire il aurait lui-même déclaré « qu’il avait mieux aimé gouverné sous le nom de protecteur que sous celui de roi, parce que les Anglais savaient jusqu’où s’étend la prérogative d’un roi, et ne savaient pas jusqu’où celle d’un protecteur pouvait aller »

L’année de sa mort est très pénible : il subit 2 deuils, son gendre et sa fille, une partie de ses compagnons se sépare de lui, sa santé se détériore et il est accaparé de problème religieux et constitutionnels. Le 3 septembre 1658, il meurt après de violentes fèvres. Il a eu des obsèques quasi royales mais plus tard les Parlementaires votent la condamnation de Cromwell et décident la pendaison de sa dépouille avec celle d’Ireton et de Bradshaw durant trois jours à Tyburn puis le bourreau les décapitent, la tête d’Olivier Cromwell fut exposé sur une pique au dessus de la porte de Westminster.

Conclusion : L’évolution de Cromwell qui est passé de simple fermier, membre de la Gentry à Lord Protector du Commonwealth est spectaculaire. Pour autant, comme nous l’avons vu, l’extraordinaire destinée de Cromwell n’a pas fait de lui « le sauveur » que l’Angleterre attendait. A sa mort, son fils repris le titre de Lord Protector mais il a tenu moins d’un an à cette place (il se retira le 29 mai 1659). Qu’adviendra t-il du Commonwealth après cela ? La monarchie reviendra t-elle ?

_________________


{HEELFOREVER}


InvitéN'oublies pas "les partiels sont à consommer avec modération!"
avatar
Yoann [gp5]
Admin

Masculin
Nombre de messages : 215
Localisation : Chalon/Dijon
Date d'inscription : 21/11/2007

http://lichistoiredijon.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exposé Cromwell

Message par morvy le Dim 30 Déc - 17:18

suspense.... monarchie ou pas ? king queen
avatar
morvy

Féminin
Nombre de messages : 44
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 22/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exposé Cromwell

Message par Yoann [gp5] le Dim 30 Déc - 17:23

Monarchie Parlementaire avec le roi et la reine qui n'ont pas de pouvoirs (enfin surtout de nos jours!)!

_________________


{HEELFOREVER}


InvitéN'oublies pas "les partiels sont à consommer avec modération!"
avatar
Yoann [gp5]
Admin

Masculin
Nombre de messages : 215
Localisation : Chalon/Dijon
Date d'inscription : 21/11/2007

http://lichistoiredijon.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exposé Cromwell

Message par morvy le Dim 30 Déc - 17:37

Guillaume d'Orange et Marie Stuart qui gouvernent ensemble!Une première en Europe!
avatar
morvy

Féminin
Nombre de messages : 44
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 22/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exposé Cromwell

Message par Yoann [gp5] le Dim 30 Déc - 17:59

Et oui leur religion les a "aider" mais ils ont quand même dût accepter le Bill of Right!

_________________


{HEELFOREVER}


InvitéN'oublies pas "les partiels sont à consommer avec modération!"
avatar
Yoann [gp5]
Admin

Masculin
Nombre de messages : 215
Localisation : Chalon/Dijon
Date d'inscription : 21/11/2007

http://lichistoiredijon.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exposé Cromwell

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum